Exploitant de résidence affaires

Les points importants à connaitre sur l'exploitant de résidence affaires

Le terme exploitant de résidence d’affaires désigne surtout le gestionnaire de résidence d’affaires. Ce terme désigne principalement une personne, ou une entreprise, qui assurera la gestion d’une résidence d’affaires.

La résidence affaires est généralement conçue dans le but de faciliter la vie des professionnels qui ont besoin d’un lieu pour leurs déplacements d’affaires. Pour une résidence affaires, les cibles sont les professionnels en déplacement pour plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

Le principe est d’offrir aux professionnels un cadre fonctionnel intermédiaire, trouvant le juste-milieu entre chambre d’hôtel et appartement.

Rôle de l’exploitant de résidence affaires

Généralement bailleur des logements utilisés dans le cadre de l’activité, l’exploitant est en charge de la recherche de locataires et de la gestion locative.

Son rôle se résume à trois points :

  • Trouver des locataires : trouver des personnes qui occuperont sa résidence affaires grâce à des actions marketing ou publicitaires. Pour les résidences affaires, le principe est d’être référencé auprès des grandes entreprises. Mais il faut aussi être visible sur les plateformes de réservation en ligne pour plus de facilité.
  • La gestion des activités quotidiennes ou la gestion de la résidence affaires tous les jours où le locataire sera présent. Cette activité inclut plusieurs prestations, allant de l’accueil à l’accompagnement des locataires. Il peut aussi s’agir de l’aménagement de centre de travail ou l’accueil de séminaires d’entreprises.
  • La gestion administrative et financière ou la gestion de tout ce qui est paperasserie et comptabilité : gestion et suivi administratif de l’activité, facturation des usagers de la résidence et paiement des loyers aux propriétaires du bâtiment.

Principe de l’exploitation en résidence affaires

L’exploitant de résidence affaires est locataire du bâtiment qu’il exploite pour son activité. Il loue les logements aux propriétaires avec lesquels il est lié par un contrat de bail commercial.

C’est grâce à ce bail commercial qu’il bénéficie d’un fonds de commerce lui permettant de jouir de droits. Parmi ces droits, les plus importants sont :

  • Le droit au plafonnement des loyers : qui lui permet d’être protégé de l’augmentation des loyers plus vite que celui utilisé comme indice de référence sur le contrat de bail.
  • Le droit de maintien dans les lieux : qui le protège de toute expulsion, sauf après versement d’une indemnisation d’expulsion. Cette indemnité compense la perte de son fonds de commerce. Mais en cas de loyers impayés, l’expulsion est plus simple. Le propriétaire peut faire appel à la clause résolutoire.

Généralement, les propriétaires des bâtiments sont des investisseurs qui ont l’intégralité des droits de propriété sur la résidence affaires. Mais il est aussi possible qu’il s’agisse de propriétaires individuels possédant un ou plusieurs appartements au sein d’une résidence.

Pour les propriétaires particuliers, il s’agit principalement d’investissements immobiliers en LMNP dans une résidence service. L’investissement s’est fait soit via LMNP ancien dans des actifs neufs ou anciens, soit via LMNP occasion.