Fiscalité LMNP – les clés pour comprendre

Fiscalité LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel)

Fiscalité LMNP

La fiscalité LMNP , de quoi s’agit-il ?

La fiscalité LMNP est très attractive pour les investisseurs : la déclaration au régime BIC réel permet de déduire de nombreuses charges des impôts, et de se constituer des revenus défiscalisés à long terme.

DES REVENUS LOCATIFS DÉCLARÉS EN BIC

En LMNP, les revenus sont considérés comme des BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux). La fiscalité du LMNP peut être soumise à deux régimes :

Le régime Micro-BIC :

Il s’applique par défaut en-dessous de 32 900 euros de recettes locatives annuelles et sous réserve de ne pas être soumis au régime réel de TVA.

Le régime BIC réel simplifié :

Il s’applique par défaut au-delà de 32 900 euros de recettes et aussi pour les loueurs meublé soumis au régime réel de TVA. En-dessous de ce montant, il peut être appliqué si le loueur en fait la demande, avant le 1er février de l’année d’imposition.

 

LE MICRO-BIC, SIMPLE ET IDÉAL POUR FAIBLES CHARGES

Le régime micro-BIC est celui des micro-entreprises. Extrêmement simple à calculer, il consiste à appliquer à ses recettes un abattement de 50% : seule la moitié de ses revenus locatifs sont imposés. Ce régime est intéressant si les charges sont faibles. Dans la négative, mieux vaut opter pour le régime BIC réel simplifié.

 

LE BIC RÉEL SIMPLIFIÉ, UN ATOUT POUR DÉFISCALISER

Le BIC réel simplifié est le point fort de la fiscalité LMNP.

Il permet de déduire les charges de ses recettes locatives.

Les montants déductibles sont tellement nombreux qu’on aboutit souvent à des revenus nets d’impôts. On peut par exemple déduire les factures d’entretien, les taxes foncières, les frais d’assurance, les abonnements inclus au loyer, l’amortissement des biens immobiliers et mobiliers…

 

Contactez-nous pour étudier avec vous la meilleure stratégie d’investissement LMNP qui vous correspond.