LMP LMNP Occasion

Gestionnaire d’EHPAD

Le gestionnaire d’EHPAD est le principal organisateur et coordinateur de la gestion d’un EHPAD ou Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes. Il s’agit généralement de société de gestion.

Il ne faut pas mélanger un gestionnaire d’EHPAD et un directeur d’EHPAD. Le gestionnaire est le garant d’une meilleure gestion de l’établissement depuis l’achat jusqu’à la vente de chambres pour les clients.

Il arrive aussi que le gestionnaire d’EHPAD soit la même personne que le directeur d’EHPAD. Dans ce cas, la personne assure à la fois l’administration du bien comme investissement immobilier et l’administration de l’établissement de santé.

EHPAD 1

Les rôles du gestionnaire d’EHPAD

En général, le travail du gestionnaire d’EHPAD se résume à trois points : la recherche de locataires, le suivi quotidien et l’encaissement des loyers.

Pour la recherche de locataires, le gestionnaire mettra en place des stratégies marketing ou publicitaires. Le gestionnaire est aussi en charge du suivi des activités quotidiennes pour le bon fonctionnement de l’exploitation. Pour les EHPAD, cette partie inclut les soins médicaux, les services aux locataires et les animations ou loisirs.

Dans le cas d’achat ou de vente de chambres, c’est au gestionnaire que revient la responsabilité. Certes, le gestionnaire n’est peut-être pas le meilleur interlocuteur pour investir dans un EHPAD, mais c’est le responsable le plus direct.

A ne pas confondre avec un directeur d’EHPAD

Les rôles du gestionnaire et du directeur sont, dans le cas d’un EHPAD, similaires et s’apparentent jusqu’au point où on a tendance à les confondre.

Le gestionnaire prend en charge tout ce qui est gestion effective de l’établissement et du bien immobilier, mais aussi de la location. Le directeur, quant à lui, se charge de tout ce qui est responsabilité légale de l’EHPAD. Et comme tel, il s’assure de l’organisation pratique des services et des équipes de l’établissement :

  • Soins pour les occupants de l’établissement,
  • Suivi des contacts avec les intervenants extérieurs (animateurs ou associations)

En principe, les missions du directeur d’EHPAD sont résumées en 4 points clés :

  • Assurer le respect de la règlementation en vigueur et sa mise en pratique dans l’établissement
  • Gérer et organiser les équipes qui interviennent dans l’établissement
  • Assurer la gestion administrative et financière de l’établissement
  • Assurer la mise en place d’un cadre qui aide à l’épanouissement des résidents et de leur famille.

EHPAD 2

Principe pour la gestion d’EHPAD

En général, le gestionnaire d’EHPAD est juste locataire des bâtiments qu’il exploite dans le cadre de son activité. Il est lié par un bail commercial avec le ou les propriétaires des logements ou du bâtiment. Le gestionnaire a donc droit à un fonds de commerce et se trouve conféré des droits pour son activité :

  • Droit de plafonnement de loyer : qui lui permet de se protéger de l’augmentation du loyer aussi vite que les indices légaux sur le contrat de bail.
  • Le droit au maintien dans les lieux : qui le protège d’une éventuelle expulsion. Les propriétaires doivent l’indemniser pour compenser la perte de son fonds de commerce.

A savoir que le bâtiment peut appartenir totalement à un seul et unique investisseur institutionnel. Mais il peut aussi arriver que des particuliers y possèdent un ou plusieurs logements.