Le LMNP à la revente

La revente de LMNP en détail pour ne pas la rater.

A terme, certains propriétaires LMNP décident de revendre leur bien, lorsque le cadre fiscal cesse d’être optimisé, ou pour des raisons personnelles. Ils alimentent donc ainsi le marché du LMNP ancien en ayant le plus souvent recours à un expert de ce marché pour les accompagner et sécuriser leur transaction.

 

 

 

 

Le marché de la revente LMNP

Le marché de la revente de LMNP occasion a émergé à partir de 2007 avec la revente des premiers Périssols. Le marché de la revente LMNP est caractérisé par une diversité de biens à la revente attendu que les ventes en neuf ont littéralement explosées à partir de 2005.
Les biens disponibles à la revente LMNP rassemblent tous les types de résidences de services disponibles sur le marché :

  • Résidences d’affaires
  • Résidences étudiantes
  • Résidences de tourisme
  • Résidences EHPAD
  • Résidences seniors

Comment bien revendre

De par leurs qualités intrinsèques, les biens LMNP ne manquent pas d’attractivité à la revente. Sur le marché de l’occasion, les investisseurs sont attirés par la sécurité du bail commercial et le cadre fiscal avantageux (grâce à l’amortissement via les revenus en BIC).

La qualité de l’exploitant est souvent le critère principal pour réussir sa revente LMNP . Les biens en résidences administrées par des gestionnaires efficaces, avec un bon taux de remplissage et un bail commercial équilibré, trouvent facilement preneur sur le marché.

Surtout, le propriétaire LMNP a tout intérêt à sécuriser les aspects juridiques et fiscaux pour réussir sa revente, en se faisant accompagner par un professionnel. En effet, le cadre juridique, législatif et fiscal est complexe sur le la revente LMNP pour les biens en bail commercial et il convient pour les parties de ne pas négliger l’aspect sécurisation de la vente que seul un professionnel de la revente LMNP peut leur fournir.
 

Fiscalité de la revente LMNP

  • TVA

Lors d’une revente LMNP , le vendeur n’a pas besoin de s’acquitter de la TVA, dans la mesure où l’acquéreur s’engage à reprendre les obligations du vendeur et notamment en reprenant le bail commercial et en maintenant le bien soumis au régime de TVA dans le cas d’une résidence de services.

  • Plus-value

Lors d’une revente LMNP , la plus-value est calculée à partir des montants HT de l’achat et de la vente du bien immobilier. On calcule donc la différence entre prix d’achat et prix de revente.
Elle est ensuite taxée selon le régime d’imposition des plus-values des particuliers avec son barème d’abattements particulier