Statut LMNP

Le Statut LMNP  : des avantages décisifs pour défiscaliser ses revenus

Principal avantage de louer un appartement meublé, le statut LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) a déjà séduit de nombreux particuliers grâce son point fort  : la défiscalisation des revenus locatifs sur le long terme, grâce aux nombreuses déductions d’impôts.


QU’EST-CE QUE LE STATUT LMNP

Le statut LMNP s’applique par défaut à un propriétaire qui loue un logement meublé (selon la définition légale de ce dernier). Il donne droit à un certain nombre d’avantages fiscaux permettant de générer des revenus non fiscalisés, jusqu’à obtenir un retour sur investissement net d’impôts sur le long terme.

Le but du statut LMNP est d’inciter les contribuables à investir dans l’offre locative commerciale en France, afin de développer l’offre de logement sur certains secteurs en déficit : le tourisme en général, les résidences médicalisées (EHPAD ) et les résidences pour étudiants. Il ne faut pas le confondre avec la « loi LMNP  », surnom donné à la loi Censi-Bouvard : ce dispositif fiscal étend la loi Scellier à tous les propriétaires de logement neuf en location, y compris dans les résidences de services. Le statut LMNP et la loi Censi-Bouvard sont donc complémentaires et cumulables si l’acheteur investit en résidence de services.

COMMENT OBTENIR LE STATUT LMNP

Le statut LMNP s’applique à la plupart des propriétaires qui louent un bien immobilier meublé. Pour prétendre à cette définition, un logement doit être équipé de tout le matériel nécessaire aux exigences de la vie courante (lit, couvertures, plaques de cuisson, rideaux ou stores, etc…).

Le statut LMNP est aussi soumis à certaines conditions. Le propriétaire doit répondre à au moins un de ces 3 critères :

Ses recettes locatives doivent provenir de la location de biens meublés,

Il doit déclarer ses revenus locatifs en BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux).

LES AVANTAGES DU STATUT LMNP

Le statut LMNP permet d’inscrire les recettes de la location sous forme de BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux) sur sa déclaration de revenus annuelle. Deux régimes s’offrent alors au propriétaire qui déclare ses revenus : le Micro-BIC (seulement en-dessous de 32 900 euros de recettes) ou le BIC réel simplifié (appliqué par défaut au dessus de 32 900 euros, ou en-dessous sur demande expresse).

Si le régime Micro-BIC permet un abattement fiscal de 50% du revenu, c’est le régime BIC réel simplifié qui propose le plus d’avantages pour les investisseurs. Il permet de déduire les charges du revenu avant imposition, parmi lesquelles les factures d’entretien, les assurances, les intérêts du prêt, l’amortissement du bien immobilier, et bien plus encore… Les déductions sont si importantes que le statut LMNP aboutit bien souvent à des revenus défiscalisés sur le long terme.

LES AVANTAGES DU STATUT LMNP EN RÉSIDENCE DE SERVICES

Les avantages du statut LMNP peuvent être démultipliés en cas d’investissement en résidence de services sous bail commercial sous réserve de bien sélectionner l’emplacement et le locataire.