LMP LMNP Occasion

Location meublée LMNP : le micro BIC dans le viseur de Bercy ?

Location meublée LMNP : le micro BIC dans le viseur de Bercy ?

 

La location meublée LMNP bénéficie d’une fiscalité plus avantageuse que la location nue mais cela pourrait changer pour le micro BIC dans le collimateur de Bercy avec la montée en puissance des locations meublées de particuliers favorisées par Airbnb et consorts.

 

La location meublée est historiquement moins fiscalisée que la location nue pour tenir compte du fait que le bien est meublé, justement ce qui génère un cout d’entretien et de renouvellement pour le propriétaire qui fait face aussi à une rotation de locataires plus élevée et une usure du bien plus rapide.

 

Pourtant, le raz-de-marée actuel pour les locations meublées de tourisme (c’est à Paris qu’Airbnb présente le plus d’offres d’appartements par ville devant New York et Londres) aurait tendance à inciter les pouvoirs publics à réviser cet état de fait.
 


Pour rappel, la location nue en micro-foncier permet de bénéficier d’un abattement de 30% sur les revenus locatifs générés inférieurs à 15.000€ alors que le micro BIC procure quant à lui un abattement de 50% sur les recettes locatives inférieures à 32.900€ par an.
 


Dans sa logique de ratissage de toutes les sources supplémentaires d’impôts, l’Etat ira t’il jusqu’à aligner micro BIC et micro foncier en suivant les recommandations de cette mission d’évaluation ? Réponse probable lors de la publication de la prochaine loi de finance.

RECEVEZ nos ALERTES NOUVEAUX biens mis en vente